Cryolipolyse

La cryolipolyse est vraiment une technique de prise en charge et de réduction des amas graisseux localisés.

Il s’agit d’une nouvelle procédure non invasive qui grâce à un choc thermique contrôlé permet de réduire en douceur et efficacement les adiposités,  la graisse localisée d’environ 25 à 40%.

C’est ce choc thermique et le froid appliqué qui vont déclencher le processus d’apoptose et  l’autodestruction des cellules graisseuses et leur élimination par l’organisme.

Des résultats visibles et naturels sont obtenus de façon durable dans les zones traitées.

Mais attention, il faudra plusieurs semaines et jusqu’à plusieurs mois pour voir les résultats. En effet il faut laisser au corps le temps éliminer les cellules mortes par l’organisme.

Ce traitement est réalisé à partir d’appareils spécifiques assurant une partie ou l’ensemble des fonctions suivantes :

  • On pose préalablement une « membrane ». Il s’agit d’un lingette non tissée spécifique à base de cellulose. Elle est imbibée de composants permettant de protéger la peau du contact avec les plaques à effet Peltier et de faciliter l’apoptose (Hyaluronidase)
  • Il y a ensuite aspiration du bourrelet graisseux (ou de plusieurs, selon les machines qui disposent de plusieurs bras)
  • Puis réalisation d’un choc thermique, par descente de la température ou alternance de chaud froid pendant une heure environ. Le passage par de courtes phases de chaleur a le triple avantage : d’accélérer les résultats, de supprimer la douleur, d’éviter le massage d’un « boudin glacé » en fin de séance.
  • Des massages par la machine sont effectuées par modulation de l’aspiration du bourrelet et du vide créé tout au long de la séance.
  • Enfin un rayonnement LED est appliqué tout le long de la séance, dans le rouge et dans le vert selon les phases du processus pour favoriser circulation et drainage ou bien pour éviter l’inflammation de la zone traitée.

Principales caractéristiques :

Méthode non invasive (pas de chirurgie, pas de traumatisme, pas d’aiguille ni de canule).
Pas de douleur, pas d’anesthésie autre que celle procurée par le froid thermique, (une légère douleur pourra apparaître après la séance due au réchauffement de la zone refroidie).
Pas d’éviction sociale, pas d’interruption de l’activité professionnelle.
Séance de 1 heure environ à renouveler une ou 2 deux fois au bout d’un à deux mois.
Premiers résultats visibles à partir de 6 à 8 semaines et se poursuivant pendant 3 à 6 mois.